Le Millésime a signé une édition dantesque pour son retour dès le premier jour !

Vortek's - Millésime Festival 2022

Vortek's - Millésime Festival 2022

Après 3 ans d'attente, le Millésime Festival a enfin pu se tenir le mois dernier à la Réole. Nous étions présents et partenaire sur cette édition et dans cette première partie, nous allons nous concentrer sur le premier jour du festival.

 

Présentation générale

 

Le Millesime festival est un festival qui se situe à la Réole depuis 2017. Au fil des années, il a su se faire un nom dans tous les festivals français et possède une certaine notoriété qui ne cesse de grandir au fil des ans. C'est encore une fois l'hippodrome de la Réole qui a été choisi par Hangar A. Cet emplacement n'est pas anodin car la gare est à moins de 15 minutes à pied. Le festival regroupe beaucoup de styles de musiques électro ce qui permet d'avoir une grande diversité au niveau des artistes. On a le droit à de la Techno, de la Trance et du Hardcore ou encore de l'Acid. Trois scènes étaient présentes cette année présentant chacune un style de musique plutôt “Underground”.

Line-Up - Millésime Festival 2022

Organisation

 

Pour le festival, nous étions plusieurs de l'équipe à couvrir l'événement. Certains sont arrivés en train par la gare et d'autres en voiture. Après avoir pris le train depuis Bordeaux, il suffit de descendre à la gare de la Réole. Ne connaissant pas les lieux, il aurait été pratique d'avoir quelques fléchages du festival d'autant plus que les organisateurs prônent ce mode de déplacement pour venir. Néanmoins, nombreux sont les festivaliers à être habitué et il suffit d'attendre le flow de passager pour les suivre et ainsi d'arriver à destination. Concernant la voiture, après un contrôle de police, le parking se trouvait 1 Km plus loin avec des bénévoles qui dirigeaient les voitures pour se garer et optimiser l'espace disponible afin de rentrer le plus de voiture possible. En effet, nombreux sont les festivaliers à être arrivé tardivement et à se retrouver devant un parking complet et à devoir se garer au sein du village et de ses alentours. Il faut tout de même reconnaitre que les organissateurs ne peuvent pas faire beaucoup mieux, le site étant enclavé entre un fort relief de terrain et la Garonne. 

Camping - Millésime Festival

Ensuite, il a fallu tout décharger, le matériel de camping et se diriger vers celui-ci. On ne vous cache pas que c'était sportif avec la chaleur étouffante et les chemins en terres accidentés qui n'aident pas forcément à la tâche. Les diables et autres chariots seront vos meilleurs alliés pour cette épreuve. A notre arrivée sur le camping était encore assez vide (2h00 avant le début du festival) et nous avons eu l'embarras du choix pour monter le campement. Le camping est équipé de douches, de toilettes et de points d'eau pour un confort toutefois sommaire. Une fois terminé le montage, nous nous sommes dirigés vers l'entrée du festival pour récupérer nos accréditations. 

Portique d'entrée - Millésime Festival 2022

Le festival n'était pas encore ouvert à 16h00 mais la sécurité et les bénévoles étaient déjà sur place prêt à accueillir tout le monde. C'était vraiment agréable de voir la gestion de la foule bien coordonnée pour ne pas être bousculé ou piétiné. Pour nous, nous nous sommes présentés au guichet VIP pour récupérer nos précieux sésames avant de retourner au camping pour préparer notre matériel. La zone du festival était composée de 2 parties. Une partie était destinée aux food-truck, espace chill-out, boutiques de vêtements et accessoires et d'un point information. L'autre partie était l'endroit principal avec ses 3 scènes, un gigantesque bar et la banque pour échanger notre argent contre des tokens.

La banque et un magnifique double arc en ciel - Millésime Festival 2022

  Après être entré dans l'enceinte du festival, nous avons été très bien accueillis par les bénévoles et les orgas. Une fois les présentations effectuées, ils nous ont expliqué ce qu'on avait le droit de faire et de ne pas faire sur l'ensemble du site et on ne peut que les remercier puisqu'il nous ont laissé carte blanche. Bien que petit, le festival est vraiment agréable à parcourir puisqu'il y a toujours un petit détail qui attire l'oeil.

Une fois à l'intérieur du festival, nous sommes tout de suite frappé par le sens du détail de la part des organisateurs. Le bar est juste gigantesque avec un nombre de bénévoles tellement important que nous n'avons jamais patienté plus de 2 min avant d'être servi, des petits coins pour se poser sont disposés à 2 endroits du festival sous des minis-canopées ou encore des sanitaires à plusieurs endroits nettoyés constamment, des performers et des artistes en tout genre déambulent sur le site, …. Le confort des festivaliers et l'expérience est au coeur de toutes les préoccupations. On aurait cependant aimé voir une zone Chill-Out un peu plus grande puisqu'en moins d'une heure d'ouverture, elle était déjà bien remplie. Le nombre de food trucks est également à augmenter en masse puisque les files d'attentes sont extrêmement longues, dépassant parfois l'heure d'attente. Les food trucks se retrouvent également rapidement en rupture puisqu'en milieu de soirée, la plupart des food trucks sont fermés alors même que c'est le moment où beaucoup de gens aimerait se requinquer. Le festival propose néanmoins un pass liberté à 10€ les 2 jours permettant de sortir et de rentrer du festival de manière illimitée, permettant donc de retourner au camping pour se restaurer ou se désaltérer. C'est une chose qui nous semble vraiment positive puisque beaucoup de festivaliers avaient opté pour cette solution.

Chill-out - Millésime Festival 2022

Les Scènes

 

Une fois les portiques de sécurité passés, directement sur notre droite nous avons été frappés par la beauté de la scène trance avec sa canopée et ses décorations qu'on a l'habitude de voir avec ce style de musique. Tout était très coloré que ce soit la scène ou la structure du milieu. De nuit c'était encore plus grandiose avec des lampes UV qui laissaient transparaitre de nombreux détails peints en fluo sur les décors réalisés par les artistes britanniques WoW, habitués à décorer les plus grands festivals Psy et Trance d'Europe. Outre cette déco sublime, le light show nous a semblé un peu délaissé par rapport aux autres scènes. On aurait apprécié avoir des lyres virevoltantes au dessus de nos têtes, disposées sur la structure soutenant la canopée. Côté son, nous avons été gâtés avec 2 énormes line-array de JBL et leurs caissons répartis sur le devant de la scène pour un résultat percuttant et impressionnant. Pour avoir été quelques fois en frontstage (espace entre les barrières et la scène) pour faire quelques  photos et vidéos, on vous garantit qu'il est difficilement supportable de rester plusieurs minutes devant tellement la puissance du son est forte. On a l'impression de se prendre des coups de poings dans le ventre à chaque kick.

Scène Festival - Millésime Festival 2022

A gauche de l'entrée se trouvait la scène Techno. Plus classique que la scène trance et plus petite mais néanmoins originale avec 2 ailes passant au dessus de la foule. Si les miroirs disposés un peu partout sur cette scène peuvent laisser perplexes de jour, c'est en fait de nuit que cette scène est pleinement mise en valeur. Un puissant laser installé en régie au fond de la fosse est projeté sur la scène afin de mettre en valeur le décor et les éléments de structure de cette scène. Au passage du laser sur ces miroirs, c'est une envolée de couleurs qui se met à voler au dessus du public, tel des aurores boréales. Malheureusement, les conditions météorologiques n'ont pas permis d'exploiter tout le potentiel du show light prévu. En effet, les nombreuses lyres présentes sur les ailes de la scène ont malheureusement du rester éteintes pour éviter tout dommage avec les nombreuses averses. Concernant le système son, il était là aussi très puissant même si sa taille peut paraitre ridicule. Les apparences sont parfois trompeuses ! A noter qu'exceptionnellement, le festival a installer en urgence un barnum pour s'abriter quelques jours avant le festival dû aux prévisions météorologiques qui prévoyait de nombreux orages. Ce barnum nous aura bien servit que ce soit lors de la pluie ou lors de soleil pour nous abriter à l'ombre.

Scène Electro Techno - Millésime Festival 2022

Pour finir le petit tour des scènes, on termine avec notre préférée : la scène Hard. D'une taille intermédiaire entre la scène Trance et la scène Techno, cette scène avait la particularité d'être en full LED. De nombreux écrans étaient enchevêtrés les uns dans les autres à la manière d'un tableau de Escher, et quelques lights étaient positionnées derrière le DJ même si on aurait aimé en avoir un peu plus. Encore une fois, nous avons eu le droit à du son de qualité avec 2 gros murs de Funktion One, mis en valeur la nuit par quelques lumières. Un grand barnum était également installé sur scène et là encore, ce fut très agréable pour se protéger lors des averses ou pour se mettre à l'ombre la journée. C'est un point très positif pour nous et qui apporte un grand plus et qui montre que les organisateurs ont a coeur de proposer un maximum de confort aux festivaliers.Scène Hard - Millésime Festival 2022

A travers ces différentes scènes, on a pu voir que les équipes du festival maitrisent de nombreux aspect techniques et artistiques qui nous semble indispensable de nos jours sur de tels événements. On notera également l'absence de tout effet spéciaux (flammes, confettis, CO2, étincelles, …) sur les scènes, hormis durant la prestation de La P'tite Fumée où des machines à fumée ont été utilisées. On espère que dans les prochaines éditions, ce petit manque soit comblés et on a aucun doute là dessus.

 

L'ambiance

 

Après avoir été annulé à cause du COVID comme chacun le sait, le Millésime Festival était de retour et les festivaliers l'attendaient. La preuve : il était Sold-Out. Environ 5000 personnes étaient présentes. L'engouement des gens était monstrueux autour des 3 scènes, et ce, dès le début du festival ! La plupart avaient leur place depuis 2019 et avaient déjà fait une ou deux éditions avant. Pour notre part, nous n'avons vu aucun gros débordement, la croix rouge, la sécurité et la gendarmerie étaient bien présentes sur place pour palier au moindre problème.

Les festivaliers heureux de retrouver le Millésime Festival

Déroulement

 

Après avoir tout monté au camping nous nous sommes dirigés à l'intérieur du festival pour visiter les lieux, parler aux organisateurs et à l'équipe de communication super accueillante (merci Elise et Nicolas), regarder les scènes de fond en comble, se promener dans le village (Food trucks, vêtements) et prendre un verre, bref découvrir le festival et ses moindres recoins. Les hostilités pouvaient donc commencer. Pour cette première soirée, de grands noms sur toutes les scènes étaient présents mais malheureusement comme dans chaque festival proposant plusieurs scènes, nous n'avons pas pu tout voir. Nous allons donc vous présenter les shows qui nous ont le plus marqué mais avant ça on vous laisse découvrir le festival de jour avec notre petit tour vidéo.

Pour le premier set que nous avons suivi, il s'agissait de Sumac Dub sur la scène Festival. On a découvert un artiste Dub composant en live une musique rythmée et entrainante. Après une sublime intro jouée au violon, Bisou nous a entrainé dans son univers musical avec de nombreuses loop et rythmiques créées à l'aide de ses machines. L'apport du violon est une vraie touche d'originalité qui nous a marquée.

Vorteks, jeune prodige Français a encore une fois prouvé son talent. Première fois pour nous, il nous a littéralement scotché avec un set rempli de kicks puissants, mélangeant Hardstyle, Hardcore et Techno. Ce jeune artiste est en plein développement à travers l'Europe et on comprend mieux pourquoi. Poussé par la team Omnylab, Vortek's est un artiste à suivre de très près.

Jkll a encore une fois frappé fort. Etoile montante du Hard Français, il a déjà joué dans les plus grands festivals comme Masters of Hardcore. Son énergie débordante et son set varié a ravi tous les festivaliers présents pour le voir. Petite mention spéciale au passage Hardstyle de Da Tweekaz qui était bien rafraichissant avant de reprendre une bonne dose de kick. JKLL ne nous déçoit jamais et on a hâte de le retrouver à l'Eskape Festival.

C'était un des groupes que nous attendions le plus de voir sur la scène Festival. La P'tite Fumée est un groupe français de Natural Trance qui a pour particularité de jouer en live ses titres. Pour l'occasion, le Millésime a mis le paquet sur le show visuel avec du CO2 et un décor spécifique rien que pour le passage du groupe. La P'tite Fumée nous a vraiment impressionné que ce soit par leurs présences sur scène ou leur talent musical. On retrouvait notamment sur scène un batteur, des guitaristes mais aussi de la flûte traversière et un improbable Didjeridoo. Le voyage est total et le groupe s'en donne à coeur joie sur scène pour impressionner les festivaliers.

Remzcore, originaire de Nancy a ramené sa Frenchcore dans le Sud-Ouest ! Il nous a joué un set sans temps mort en nous proposant ses nombreux classiques qui font de plus en plus un carton comme “I'm a Pickle” ou ses collabs avec X-Pander ou encore Maissouille. En bref il nous a livré un set percutant comme le public Réolais les aimes !

On continue ensuite avec un squat plutôt massif de la scène Hardbeat/Frenchcore avec le “papa” du Hardcore français : Mr.Maissouille. Grand patron de son label Hardcore France, il nous a encore une fois régalé avec ses anciens sons mais aussi ses nouveaux comme “La Grande Embrouille” (PS : c'est du génie ce son en festival) ou “The Crooked Man”. Maissouille ne déçoit jamais et sait comment retourner les foules.

Dernier artiste de la soirée, c'est Le Bask qui a posé ses valises à la Réole pour notre plus grand bonheur. Président de son association Pandemic Events qui propose beaucoup d'événements Hard comme au Warehouse de Nantes ou encore le Nine/Arena de Toulouse, il avait entre ses mains les rennes du closing de la première soirée. Un closing impressionnant puisque nous avions l'impression que les 5000 festivaliers sont venus en masse pour assister à son set. Les plus puissantes basses et ses musiques toutes plus connues les unes que les autres ont littéralement transcendé le public ! On a eu droit à un final violent avec le remix de son célèbre Hardchorist de la part du doux GPF. Bien dommage que le staff aura forcé Le Bask a couper la musique en plein milieu de sa dernière track mais comme on dit, l'heure c'est l'heure et si on veut continuer à voir ce festival à La Réole, il faut savoir respecter les règles. Pourtant, le public ne l'entendait pas de cette oreille puisqu'il est resté à scander le nom de Le Bask pendant un bon quart d'heure en se massant en nombre devant la sortie de la scène. On a d'ailleurs dû patienter avant de pouvoir retourner à l'espace presse, le temps que la foule libère la sortie. Il est vrai que pour cette première soirée, le festival fermait ses portes vers 04h00 et on aurait pas été contre pour pousser la soirée jusqu'à 06h00 comme le lendemain.

Conclusion

 

Cette première soirée fut un carton plein total. Quel bien fou de retourner en festival après toutes ces années de privation. Qui plus est, le Millésime est un festival de référence du Sud pour tous les amateurs de Hard, Trance et Techno. Tous les artistes présents étaient à fond dans leurs sets. Un grand bravo à la scène Festival qui a hérité d'une décoration à couper le souffle ! On aurait peut être espéré en avoir un peu plus pour la scène Hard mais elle a su se révéler de nuit quand toutes les lights étaient allumées. Les organisateurs ont su se débrouiller pour contrer les averses prévues en montant d'énormes barnums pour pouvoir continuer à danser même avec la pluie. Un grand merci aux orgas de nous avoir accueilli aussi bien. 

Le lendemain s'annonçait particulièrement intéressant avec la venue de Act of Rage, la Kajofol ou encore Von bikrav. Malheureusement The Satan et Tha playah n'ont pas pu être présents suite a des problèmes de transports mais le Millésime a su régler le problème en les remplaçant très rapidement. On reviendra là-dessus dans le récap consacré à la deuxième journée.

 

Pour ceux qui veulent découvrir en photo le festival, c'est juste ici, et pour ceux qui préfèrent les vidéos, c'est par .

A propos de l'auteur
Image de profil de Benoit L.

Benoit L.


Rédacteur et community manager



Image agrandie